Richard & Charlotte Laoué – M’Le Vin, Gradignan
“D’hôtels de luxe en restaurants étoilés, de Bordeaux et son vignoble au Maroc, Richard Laoué et sa femme Charlotte cumulent déjà à eux deux, à l’aube de la trentaine, un riche passé professionnel dans le monde de l’hôtellerie-restauration. De retour en France depuis l’été 2020, le couple, en quête d’un lieu pour monter sa propre affaire, est tombé sous le charme de la « jolie devanture » mêlant couleurs chaleureuses et accents Eiffel, de ce lieu situé à Gradignan, rebaptisé par leurs soins « M’Le Vin ». Ouvert en janvier dernier, l’établissement combine une cave proposant 120 références – dont un tiers en Bordeaux – et un bar à vins où il fait bon découvrir les mets locaux de saison, autour de deux formules du midi, et de planches et tapas le soir. ”
22 septembre 2022
1 MIN

LOCAL ET ÉCO-RESPONSABLE

À Bordeaux, il me semble naturel de consommer local, que ce soit pour les mets ou pour les vins », revendique Richard Laoué. C’est donc logiquement avec l’envie de « lutter contre le Bordeaux bashing » et de défendre ces savoir-faire locaux, que le couple a adhéré en mars dernier à #Bordeauxlocal. Dans la droite lignée de cette philosophie, le duo s’approvisionne auprès des parents du restaurateur, bouchers-charcutiers à Mios, de la ferme Tauziet pour le fromage, et d’autres fermes locales pour les légumes et fromages. Du côté des vins, Bordeaux représente une quarantaine de références et deux vins au verre en rouge et en blanc régulièrement renouvelés, avec une belle présence des Graves et Pessac-Léognan, du fait des expériences professionnelles passées du couple dans ces vignobles. Pour compléter cette démarche, Richard et Charlotte Laoué ont adopté une démarche anti-gaspillage minutieuse, entre compost, recyclage des bouteilles, des cartons et des bouchons de liège au service de la cause des handicapés.
« Charlotte a d’ailleurs créé l’entre prise C’zéro déchet, précise son époux, pour promouvoir l’idée de laver au lieu de jeter, en proposant des lingettes en fibre de bambou ou des couvre-plats en tissu enduit, par exemple. »

 

PARTENARIAT DURABLE 

Avec la famille Garcin, nous avons dépassé la relation de simple fournisseur », raconte le restaurateur. La rencontre avec les vignerons du Château Haut-Bergey remonte à une décennie en arrière, lorsque Richard Laoué était encore élève au Lycée hôtelier de Talence. «C’est lors du premier stage de mon cursus que j’ai découvert le vin au contact de Gaston, le père de Paul. Et depuis, on ne s’est jamais perdus de vue ! » Sans surprise, le feeling est intuitivement passé avec Paul Garcin lorsqu’il a pris les rênes de la propriété. Les nectars biodynamiques du domaine, dont la cuvée Paul, star des établissements de bouche, ont fait leur place dans l’offre de vins de M’Le Vin, perpétuellement sélectionnés avec un prisme « le plus propre possible ». « Sur la fraîcheur, avec une belle rondeur due au merlot », les rouges du domaine offrent un « côté prêt à boire » intéressant pour la restauration. « Je vais d’ailleurs lui commander plus de millésimes, pour élargir la proposition », annonce le restaurateur.

 

« Adhérer à #Bordeauxlocal, c’est un excellent moyen de développer le réseau, travailler en direct et se faire connaître. »

 

SON PRODUIT #BORDEAUXLOCAL DU MOMENT

Un cocktail à base de Sauternes, Crémant et purée d’agrumes.

 

SA DERNIERE DECOUVERTE #BORDEAUXLOCAL

Carré de Soi 2020 du Château Haut-Goujon (Montagne-Saint Emilion), 100% merlot sans soufre ajouté, « sur le fruit et la souplesse ».

 

SES PRODUITS #BORDEAUXLOCAL INCONTOURNABLES 

Les asperges de Blaye ou de Cestas, ou la lamproie à la bordelaise.

 

 

SON TOP 3 #BORDEAUXLOCAL

SON VIN DE BORDEAUX INDISPENSABLE

Le bar à vin La Parcelle (Talence).
Le restaurant Lalique** au Château Lafaurie Peyraguey (Sauternes), « qui propose notamment un menu végétarien exceptionnel. »
Frida (Bordeaux), pour ses cocktails et sa belle carte de vins.

Le Château Gruaud Larose (Saint-Julien), « premier vin qui m’a fait aimer le vin ! ».

 

 

 

 

www.mlevin.fr

 

 

Artiste Associé Photographes

Vous avez aimé ? C’est le moment de partager !
Partager l’article
À la une