Pierre Bécot & Marlène Cailleau – Château Bernon Bécot, Puisseguin Saint-Emilion
“Bécot est un nom qui sonne à Bordeaux. Et pour cause, cette famille de vignerons est à la tête de plusieurs domaines, dont le premier grand cru classé de Saint-Emilion Château Beau-séjour Bécot, duquel Pierre Bécot est l’un des copropriétaires. Mais, plutôt que de rester au sein de la propriété familiale, le jeune homme, de retour sur ses terres natales après avoir fait ses armes à l’étranger, choisit, animé par « l’envie de faire ses preuves », d’écrire sa propre histoire. Il se lance en 2015 en quête de la perle rare, dénichée sur la petite appellation de Puisseguin Saint-Emilion. « Des amis de notre père nous ont parlé de ce domaine familial, que le propriétaire Jean-Marie Lénier voulait vendre à une famille de viticulteurs de la région. Il était clés en mains avec ses vignes en très bon état, et ses infrastructures récentes et fonctionnelles dignes d’un cru classé, raconte-t-il. Nous nous sommes serré la main, et trois mois après, la transmission était faite. » Soucieux de la pleine réussite de cette passation, le vendeur n’hésitera pas néanmoins à accompagner les nouveaux exploitants durant plusieurs années pour les aider à prendre leurs marques. Depuis un an, après avoir officié dans le secteur du commerce bio, Marlène, la compagne de Pierre Bécot, l’a rejoint dans l’aventure, l’épaulant sur tous les pans de l’activité..”
12 juin 2024
1 MIN

« TERROIR EXCEPTIONNEL »

 

« Encore souvent méconnue, l’appellation Puisseguin Saint-Emilion jouit pourtant d’aptitudes exceptionnelles », rappelle le vigneron. À 100 mètres au-dessus de la mer, comme les premiers grands crus classés de Saint-Emilion, ce « terroir béni des dieux », n’est en effet pas sujet au gel et peu aux maladies, offrant en outre millésime après millésime des « vins homogènes et d’excellent rapport qualité-prix ». Ce potentiel, les Bécot en prennent le plus grand soin au quotidien, cultivant « de la façon la plus raisonnée possible » leurs neuf hectares, labellisé Haute Valeur Environnementale 3. Ils effectuent eux-mêmes, avec l’appui d’un ouvrier à mi-temps, tous les travaux au vignoble, au chai, et chérissent la biodiversité, assurée par des bois et la plantation de chênes et haies. Né de leur vignoble responsable, majoritairement planté en merlot adjoint de cabernet franc, naît notamment le Château Bernon Bécot, issu d’une sélection parcellaire de vieilles vignes localisées sur le haut du plateau, vinifié en petites cuves de 46 hl et élevé en barriques déjà utilisées durant un an pour l’élevage du Château Beau-séjour Bécot, « afin de respecter le fruit ». À la clé, un vin « raffiné, élégant, au boisé et aux tanins fondus, qui se marie bien avec les mets de qualité ».

 

LE PLEIN DE PROJETS

 

Pour faire connaître le Château Bernon Bécot et ses vins, le couple déploie actuellement la nouvelle identité visuelle du domaine, a lancé il y a peu son nouveau site Internet marchand, et partage la vie de la propriété sur Instagram et Facebook. Depuis un an, les exploitants accueillent aussi toute l’année pour des visites à la propriété, afin de « montrer aux gens toute la chaîne de A à Z, et de faire découvrir l’appellation Puisseguin Saint-Emilion. Et nous adorons ça », s’enthousiasment-ils. Parmi leurs prochains projets, la diversification de la gamme avec un vin blanc et la rénovation d’une maison abritée derrière le chai pour en faire un gîte, dont le jardin serait dédié à des moments de détente et convivialité pour les visiteurs et clients.
La page du Château

 

« Nous sommes de bons vivants, ça nous tient à coeur d’être référencés dans de beaux établissements de qualité ! »

 

 

LEURS VINS  #BORDEAUXLOCAL POUR…

LEURS BELLES ADRESSES #BORDEAUXLOCAL 

Un apéritif en terrasse : les Bordeaux blanc sec ou rosé du Château Bel- Air, une des plus belles propriétés familiales de Lussac Saint-Emilion.

Un pique-nique : Château Arbo en Montagne Saint-Emilion, un rouge dans un style similaire au nôtre, pour un moment convivial avec de la belle charcuterie.

Un dîner : Château Beau-Séjour Bécot, très beau rapport qualité-prix pour l’excellence de ce cru, né d’un terroir exceptionnel, au fruit très expressif.

 

 

 

 

Saint-Emilion, les restaurants L’Amélia Canta, paisible et convivial, à la cuisine raffinée mais accessible à tous, ou Le Tertre, une une cuisine de qualité exceptionnelle et de saison. La Table de Catusseau, à Pomerol. Au Ferret, Chez Hortense, un lieu féerique et une cuisine fraîche et locale.

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez aimé ? C’est le moment de partager !
Partager l’article
À la une