Gabriel Gette – Café Lavinal, Pauillac
“C’est après avoir suivi la célèbre départementale D2 traversant le Médoc et admiré les prestigieux châteaux qui la jalonnent, que s’offre le village de Bages. Niché à l’entrée de Pauillac, entre les chais du Château LynchBages et le Château Cordeillan-Bages, Relais & Châteaux et hôtel*****, il a bercé l’enfance de Jean-Michel Cazes, qui a décidé de lui redonner vie au début des années 2000. Aujourd’hui, ce pittoresque hameau combine une sélection de boutiques et commerces, comprenant le Café Lavinal, la Boucherie de Bages, Bages’ Bazaar et L’Atelier Vélo by Fun Bike. Récompensé par le Prix d’Honneur de « Pionnier de l’œnotourisme » en 2010 par le Conseil Supérieur de l’Œnotourisme et par le Prix International « Global Best of Wine Tourism 2016 » du réseau Great Wine Capitals, la village de Bages s’est imposé au fil des ans comme une destination incontournable pour découvrir l’art de vivre du Médoc épicurien.”
6 octobre 2022
1 MIN

A LA TABLE DU BISTROT

 

 

Ouvert depuis 2006 sur la place centrale du Village, avec sa salle aux banquettes rouges, son bar en zinc et son imposant lustre, le Café Lavinal n’est pas sans rappeler ces brasseries conviviales des années 1930. Touristes, locaux et négociants bordelais viennent s’y délecter de la cuisine généreuse concoctée par le chef Gabriel Gette « dans la tradition française », à base de beaux produits de saison, locaux autant que possible. Renouvelée tous les mois, la carte combine des entrées fraîches « pour accompagner les blancs et rosés de la famille Cazes », une belle offre de viandes – dont notamment celles de la Boucherie de Bages – et de pois sons en sauce à la bordelaise (côte de bœuf, ris de veau, lamproie…). « Ma cuisine est tantôt brute tantôt raffinée, commente le chef. Ces deux facettes sont aussi présentes dans le Château Ormes de Pez, un véritable vin couteau suisse. »

 

VITRINE DES VINS LOCAUX

 

 

Le Café Lavinal offre une belle exposition aux vins de la famille Cazes, qu’il s’agisse des Ormes de Pez, « une valeur sûre en toutes circonstances », à découvrir sur son millésime 2016 au verre (16 €) ou en 2009 à la bouteille (115 €), mais aussi Lynch-Bages ou Haut-Batailley. À leurs côtés, le Médoc, et plus largement Bordeaux, se dévoilent dans toute leur diversité, avec quelque 220 vins bordelais sur les 350 que comporte la carte, concoctée par le « Vinothécaire et Chef somme lier » Arnaud Le Saux, en concertation avec le sommelier du Café Lavinal Jérémy Barillot. « La carte est en perpétuel mouvement pour sans cesse proposer de belles références accessibles, afin de démocratiser le vin à table », explique Gabriel Gette. Pour favoriser la découverte, le lieu s’est également doté de distributeurs de vin au verre Enoline, permettant de découvrir jusqu’à huit vins rouges (en 2 cL, 6 cL ou 12 cL). Une jolie offre gastronomique à déguster dans le verre comme dans l’assiette en salle, ou sur la paisible terrasse pavée pour profiter en toute quiétude du soleil automnal.

 

« Je veux proposer une cuisine goûteuse et facile à découvrir entre deux visites de châteaux.»

 

SON PRODUIT FETICHE #BORDEAUXLOCAL 

Les huîtres de Philippe Lucet, à Saint-Vivien de Médoc, avec qui je travaille depuis au moins dix ans. Rien de mieux qu’une petite douzaine avec un Blanc de Lynch Bages en terrasse du Café Lavinal !

 

SA DERNIERE DECOUVERTE #BORDEAUXLOCAL

Les champignons mousserons du Médoc de Noël Benharoun, avec une persillade, tout simplement incroyable !.

 

 

 

SES BELLES ADRESSES #BORDEAUXLOCAL

 

La terrasse du Château Loudenne (Saint-Yzans-de Médoc), « Mon petit coin à moi ! »
Le Saint-Julien à Saint-Julien Beychevelle, « J’y installe mon rond de serviette mes jours de repos. »
« J’apprécie d’ouvrir une bouteille de Bordeaux blanc au bord de l’eau sur les plages d’Hourtin. »

 

www.jmcazes.com/fr/cafe-lavinal

 

 

Artiste Associé Photographes

Vous avez aimé ? C’est le moment de partager !
Partager l’article
À la une