Fabrice Dumont & Louis Navarre, La Boisseraie, Bordeaux
“La Boisseraie, c’est à la fois une maison de négoce créée par Fabrice Dumont, basée aux Chartrons depuis 1998, et la cave « Le Chai des Chartrons », implantée rue Minvielle, dans ce quartier historique des négociants. Leur spécialité ? Les vins de niche, les petites pépites méconnues, talents de demain ou millésimes confidentiels, avec un fort prisme sur le vignoble bordelais. Pas moins d’un millier de références de tous les terroirs bordelais sont ainsi proposées, essentiellement vendues sur le secteur restauration et cavistes à Bordeaux et Courchevel, et quelque 450 vins de Bordeaux commercialisés à la cave. « Nous avons ce prisme bordelais depuis la création, en privilégiant toujours la qualité sur la marque, expose Louis Navarre, le responsable commercial. Nous voulons être le bras armé commercial des petits viticulteurs, pour leur permettre de se concentrer sur la production. »”
8 septembre 2022
1 MIN

« Bordeaux est la région au monde avec la plus grande diversité, avec des rapports qualité/prix bien meilleurs que partout ailleurs. »

 

PÉPITES BORDELAISES POUR LA RESTAURATION

Pour dénicher des jolis flacons à prix abordables, faisant le bonheur des clients restaurateurs comme particuliers, l’équipe de La Boisseraie arpente quotidiennement les vignes bordelaises. « Nous voulons faire comprendre que Bordeaux est un extraordinaire vivier. Avec seulement dix euros en poche, il est déjà possible de se régaler ! » Parmi les terroirs qu’affectionne Louis Navarre pour trouver « des vins délicieux à un rapport qualité-prix incroyable », figurent l’Entre-deux-Mers en deux couleurs, Saint-Macaire ou encore les Côtes-de-Bourg. La Boisseraie guette aussi « les vins du chasseur », à l’image de millésimes tels que 1985, 2012 ou 2014 sur de grandes appellations, ou de nectars venus d’appellations moins cotées, telles que Bordeaux-Bordeaux supérieur. Forts de cette expertise, « nous construisons pour chaque restaurant une carte sur mesure, avec des tarifs permettant de trouver le juste équilibre entre la rentabilité pour lui et la satisfaction client », assure Louis Navarre. Un savoir-faire récompensé par la fidélité de leurs clients, à l’image de Vach’et Nous, en lien avec le négociant depuis quinze ans.

 

« L’EMPREINTE DES CHARTRONS 

La Boisseraie a aussi lancé depuis 2019 « L’Empreinte des Chartrons », sa propre cuvée rouge, assemblage merlot- cabernet sauvignon-malbec. Supervisée et vinifiée par Fabrice Dumont, accompagné de l’oenologue bordelais Marc Dworkin, elle est élaborée dans la pure tradition des négociants bordelais. « Le négociant achetait le vin en propriétés, les barriques arrivaient à la Bourse maritime puis roulaient jusqu’aux chais des Chartrons, décrit Louis Navarre. Nous avons recréé ce système, en veillant à respecter au maximum l’écologie grâce à une sélection de domaines au moins certifiés Haute Valeur Environnementale de Niveau 3, puis à un élevage dans nos chais, en barriques déjà utilisées par d’autres vignerons. » Éco-responsable, la démarche l’est jusqu’au conditionnement, grâce à l’emploi de la dose minimale d’emballages et suremballages. Pour livrer ces vins et d’autres aux clients locaux, particuliers ou professionnels (Etchebest, l’Hôtel Mercure), le négociant se déplace en vélo ou grâce à un moyen de locomotion électrique. Après un premier millésime sorti à mille pots de 50 cL et 104 magnums, La Boisseraie a pour projet d’élargir cette gamme. Le nombre de barriques a ainsi été doublé, le cabernet franc a fait son entrée dans le jeu, et l’envie de créer une ou deux cuvées blanches trotte dans l’esprit de la maison de négoce.

 

SA DERNIÈRE DÉCOUVERTE #BORDEAUXLOCAL

La cuvée ANTHOINETTE, Bordeaux blanc 100 % sauvignon du Château Castera, dans le Médoc. À déguster avec quelques crevettes en apéritif.

 

SES ADRESSES #BORDEAUXLOCAL

SON ACCORD METS-VINS FAVORI #BORDEAUXLOCAL

La Causerie des Chartrons et La Réserve des Chartrons, le Bar à vin du CIVB, « meilleure adresse pour découvrir les vins de Bordeaux à prix doux ».

Une bonne côte de boeuf de Bazas avec un joli vin de la rive droite sur un millésime un peu décalé, par exemple un Château Taillefer 2016.

Le Before bordelais (Le Haillan), restaurant et bar à vins « avec une carte très largement composée de vins de Bordeaux. »

 

www.chaideschartrons.com

 

 

Artiste Associé Photographes

Vous avez aimé ? C’est le moment de partager !
Partager l’article
À la une